14684

Titre

Système aquifère d'Iullemeden - Cadre de concertation pour la gestion du risque transfrontalier

Localisation

CRD-OMVS

Numéro accession

14684

Collectivité auteur

OSS

Langue

Fre

Date édition

2011

Ville édition

Editeur(s)

OSS

Collation

pp. 35 , Fig. , Carte

Pays concernés

Résumé

L'analyse diagnostique transfrontalière préconisée par le Fonds pour l’environnement mondial a été appliquée aux Eaux transfrontalières du Système aquifère d’Iullemeden (SAI) partagé par le Mali, le Niger et le Nigeria. Elle a permis d’identifier trois risques majeurs transfrontaliers à savoir la diminution de la disponibilité de la ressource, (2) la dégradation de la qualité des eaux, et (3) les impacts de la variabilité/changements climatiques. Convaincus de la nécessité d’une approche régionale de la gestion des eaux souterraines qu’ils partagent face à ces risques transfrontaliers et pour lesquels les efforts d’un seul pays ne sauraient trouver une solution remédiable et durable, les trois pays concernés se sont engagés dans un processus de gestion concertée des ressources en eau. Par ce processus, ils envisagent de réduire ces risques qui menacent les eaux souterraines du SAI. À travers ce processus, des éléments de politique et stratégie pour réduire ces risques ont été développés ainsi que des outils de communication en vue de promouvoir un système d’alerte précoce, une approche participative pour mieux gérer les risques, et enfin un mécanisme de suivi transfrontalier des ressources en eau. Un Protocole d’accord, assorti d’une feuille de route pour la mise en place d’un mécanisme de concertation, qui constitue un cadre juridique pour une gestion concertée et une exploitation équitable et rationnelle de leurs ressources communes.