14683

Titre

Système aquifère d'Iullemeden - Éléments de politique pour la réduction des risques transfrontaliers

Localisation

CRD-OMVS

Numéro accession

14683

Collectivité auteur

OSS

Langue

Fre

Date édition

2011

Ville édition

Editeur(s)

OSS

Collation

pp. 53 , Tabl.

Pays concernés

Résumé

L’analyse diagnostique transfrontalière, préconisée par le Fonds pour l’environnement mondial, appliquée aux eaux souterraines du Système aquifère d’Iullemeden (Mali, Niger, Nigeria) a permis d’identifier trois risques majeurs transfrontaliers : la diminution de la disponibilité de la ressource, la dégradation de la qualité des eaux et les impacts de la variabilité/changements climatiques. Convaincus de la nécessité d’une approche régionale de la gestion des eaux souterraines qu’ils partagent, et face à ces risques transfrontaliers pour lesquels les efforts d’un seul pays ne sauraient trouver une solution remédiable et durable, les trois pays concernés se sont engagés dans un processus de gestion concertée des ressources en eau. Par ce processus, ils envisagent de réduire les effets négatifs de ces risques qui menacent leurs ressources en eaux souterraines communes. Les éléments de politique et de stratégie pour atténuer ces risques ont été conçus pour aider les pays à formuler leur politique ainsi que les stratégies assorties d’un plan d’action à moyen et long terme. Ces éléments intègrent la dimension politique, socio-économique et environnementale. Ils ont été élaborés en procédant à l’analyse des solutions à prendre pour chacun des risques examinés selon les dimensions (a) hydrogéologiques et environne mentales, (b) socio-économiques, et (c) juridiques et institutionnelles. Pour pouvoir élaborer cette politique, les législations nationales sur l’eau doivent être actualisées en prenant en compte des acquis du projet dans les modes et régimes de gestion des eaux souterraines transfrontalières et harmoniser les politiques nationales y afférentes.