14352

Titre

Problématique de la gestion participative des ressources du bassin du fleuve Sénégal : cas du Comité local de coordination de Dagana

Localisation

CRD-OMVS

Numéro accession

14352

Langue

Fre

Date édition

2003

Ville édition

Collation

114 p., tabl., fig., bibl.

Diplôme

Mémoire de Maîtrise en Sociologie - Option : Travail et Organisation

Date soutenance

2003

Etablissement académique

Université Gaston Berger de Saint-Louis

Pays concernés

Résumé

Depuis la colonisation, le bassin du fleuve Sénégal fait l’objet de mise en valeur à travers politiques de gestion des ressources en eau du fleuve Sénégal. Dans ce contexte, pour mener à bien ses missions, l'OMVS a commencé par réaliser un important programme d'infrastructures qui a consisté, en un premier temps, la construction de deux barrages à Diama et Manantali. La réalisation de ces barrages a été accompagnée par l'aménagement d'ouvrages hydroagricoles. Les importantes mutations sociales de ce programme à l’échelle du bassin sur l'amélioration des conditions matérielles de vie des populations, sur la recomposition des rapports à la terre et aux travaux agricoles, ont fait que la Vallée du Fleuve Sénégal est devenue un cadre social dynamique pour les sciences sociales. Dans ce présent travail, sont analysés les rapports entre les nombreux partenaires au développement et les populations de la Vallée, à travers l’exemple de l’OMVS, qui est l'un des plus gros investisseur dans la Vallée. Il se fixe comme objectifs d’étudier l'organisation et le fonctionnement du Comité Local de Coordination (CLC) mis en place à Dagana pour assurer l'implication de la population dans l'un de ses importants programmes. Il s'articule autour de quatre grandes parties. La première porte le développement de la problématique de la participation du publique dans la gestion des ressources en eau du bassin du fleuve Sénégal. La deuxième partie retrace l'historique de la problématique de la gestion participative des ressources du Bassin du Fleuve Sénégal, des premiers balbutiements durant la période coloniale, à la période post indépendances. La troisième partie présente le cadre d'étude (l'Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal et de l'environnement physique et socio-économique des Comités Locaux de Coordination. La quatrième partie porte sur les résultats des enquêtes et investigations.