Le Centre de Documentation et des Archives (CDA) de l’OMVS rénové et modernisé

Le 28 décembre 2012, à Saint Louis, M. Oumar Guèye, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement de la République du Sénégal, Président en exercice du Conseil des Ministres de l’OMVS en compagnie de Monsieur Mohamed Salem Ould MERZOUG, Haut Commissaire de l’OMVS, a procédé à l’inauguration des nouveaux locaux du Centre de Documentation et des Archives de l’OMVS (CDA).

Ce bâtiment réhabilité et entièrement équipé avec le concours de la Banque Mondiale dans le cadre du Projet de Gestion Intégrée des Ressources en Eau et des Usages à Buts Multiples, (PGIRE-DUMB) a coûté plus 600 millions de Francs CFA. Interrogé par les journalistes lors du point de presse, le Haut Commissaire de l’OMVS a tenu à indiquer le sens de cette inauguration en disant : « Pour nous, l’inauguration de ce Centre de Documentation et des Archives (CDA) est un évènement qui signifie beaucoup de choses.

D’abord elle s’inscrit dans une logique de renforcement et de modernisation, ensuite, dans la logique de consolidation de l’identité et de l’ancrage territoriale de notre organisation et enfin, c’est une manière pour nous de nous investir dans le savoir et la connaissance ». Ainsi, avec ce nouveau Centre ultra moderne, l’OMVS met à la disposition des chercheurs, consultants, étudiants et acteurs du secteur de l’eau plus de 14.000 documents composés de monographies (ouvrages, études, manuels), de thèses, de mémoires, de revues et périodes scientifiques, de documents iconographiques et un fonds d’archives de plus de 1000 dossiers accessibles en ligne et portant essentiellement sur la gestion de l’eau et les ouvrages communs.

Ce Centre dispose aussi d’une Bibliothèque, d’une salle de pré archivage, d’une salle de tri, d’une salle multimédia, d’une salle de numérisation et des bureaux pour les chercheurs et consultants. Par ailleurs, pour asseoir une plus grande vulgarisation des ressources du bassin du Fleuve Sénégal et faire approprier la G.I.R.E (Gestion Intégrée des Ressources en Eau) aux acteurs de l’eau, le CDA va abriter prochainement un «pôle formation » en partenariat avec des institutions spécialisées et des établissements d’enseignements supérieurs.